Visites \

Excursions hors Prague

Karlstein

Ce château, réputé comme l’un des plus beaux d’Europe,se situe à une trentaine de kilomètres de Prague. Il fut construit par l’architecte français Mathieu d’Arras de 1348 à 1356 et servit de résidence d’été et de chasse pour l’empereur Charles IV et sa suite. Pendant des années, Karlštejn protégeait aussi les reliques sacrées ainsi que les archives d’Etat. Il représente alors l’un des symboles fondamentaux du Royaume de Bohême.

Des aménagements en style gothique tardif et la reconstruction de la tour changea alors la silhouette du château fort. Pendant des siècles entiers, Karlštejn subit  de plusieurs aménagements importants et reconstructions considerables. Ce n’est qu’à la fin du 18ème siècle que l’on apprécia l’importance historique du château fort de Karlštejn à sa juste valur. On décida alors de lui rendre son aspect gothique d’origine et en 1910 Karlštejn a finalement été ouvert au public.

Ce château, situé en hauteur, est difficile d’accès pour les personnes à mobilité réduite. La visite, uniquement guidée, commence par le palais impérial, puis par la tour Sainte-Marie, la Grande Tour et enfin la chapelle de la Sainte-Croix. La visite vous emmènera entre autre dans la salle des vassaux, la salle d’audience, aux lambris d’origine, la chambre du roi et finalement à la chapelle Sainte-Croix, perle de Karlštejn destinée à abriter les joyaux royaux.

Le château fort est unique aussi dans un autre domaine: c'est un lieu d'apparition du grand nombre de fantômes. Parmi ces apparitions, on compte l'esprit d'un berger avec son mouton, douze dames blanches, des tonneaux enflammés roulant, et enfin, le spectre d'un chevalier sur son cheval - peut-être Charles IV en personne.

Konopiste

Le château fort médiéval de Konopiste est l'un des plus majestueux dans les alentours de Prague. Situé non loin de la capitale, à une quarantaine de kilomètres en direction sud, au coeur d'un domaine immense avec une forêt et un lac, il fut la dernière demeure de l'archiduc François Ferdinand, le dauphin de l'empire Austro-hongrois. Celui-ci l'a quitté en juin 1914 pour Sarajevo où il fut assassiné, ce qui déclencha la première guerre mondiale.

Le château fort de Konopiště a été construit au 13ème siècle sur le modèle des châteaux français gothiques. De nombreuses familles aristocratiques y ont vécues. En 1887, il fut racheté par l'archiduc d'Autriche, François Ferdinand d'Este qui transforma Konopiště en une grandiose résidence digne d'un futur empereur. Les pièces du château furent remplies de collections d'art dont l'essentiel provient de ce que l'on appelle "l'héritage de Modène".

Aujourd’hui, le château abrite la collection de trophées du passionné de chasse -François Ferdinand D’Este qui aurait tué 300.000 animaux au cours de sa vie !

Vous visiterez aussi le "Jardin aux roses" et des célèbres serres du le jardin baroque.

Un ours portant le nom Kazimir est élevé dans le fossé principal et attire l´attention des petits et des grands.

Krivoklat

Le château Krivoklat est située à une cinquante de km à l'ouest de Prague et le trajet vous prendra à peu près une heure. Depuis le parking, une allée royale vous emmènera découvrir l'histoire riche du monument.

Construit sur les rives du rouisseau Rakovnicky pour dominer Berounka et les riches fôrets d'alentours, le château est devenu un des châteaux de chasse les plus anciens et les plus importants des princes et rois de Bôheme. Il date du 12ème siècle et après avoir plusieurs fois souffert d'incendies, il a été largement transformé pour ensuite servir de prison redoutée. Parmi les détenus célèbres se trouve l'alchimiste Edward Kelly, accusé d'avoir refusé de livrer le secret de la pierre philosophale à l'empereur Rodolphe II. Le château n'a pas été restauré qu'au 19ème siècle.

A l'intérieur du château, vous pourrez admirer  une sale royale et surtout celle de chevalerie avec une exposition de peinture et de sculptures gothiques, une riche bibliothèque contenant plus de 52 000 volumes, un riche musée de la famille des Fürstenberg, une galerie et une magnifique chapelle. La plus grande attraction consiste sans doute dans la visite de la célèbre prison et des sales de tortures avec des instruments de torture uniques. La tour monumentale et remplie de trophées de chasse offre une superbe vue sur les environs. La balade autour des remparts est également agréable; on peut en profiter pour visiter la tour Huderka avec sa cuisine noire et sa galerie panoramique.

Le château est à nos jours un lieu populaire de rencontres des artisans et vous pouvez participer aux divers évènements tels que open air work shop des sculpteurs, marchés traditionnels ou des spectacles du théâtre.

Kutna Hora

La ville médievale Kutná Hora se trouve à 60 km à l’est de Prague. Grâce à ses mines d’argent, elle fut au Moyen âge la plus importante et la plus riche ville tchèque. Au 14 et 15ème siècle, la cité de l’argent était aussi la résidence du roi de Bohême Venceslas IV.

Votre visite vous fera découvrir plusieurs monuments historiques symbolisant sa prospérité. L’imposante cathédrale gothique Sainte-Barbe, construite par Petr Parléř (cathédrale Saint-Guy a Prague) date de 1388. Sainte Barbe est la patronne protectrice des mineurs. Vous visiterez aussi la Cour italienne du XIIIe siècle qui servit d’hôtel de la monnaie et de trésorerie.

Le château fort gothique Hrádek se présente sous la forme d’un palais urbain reconstruit à la fin du 15ème siècle. Il abrite le musée tchèque de l’argent. Trois circuits de visite vous sont proposés afin de découvrir trois mondes sociaux de la vile minière royale du Moyen-âge. L’exposition comprend également la visite d’un puits de mine médiéval.

Kutná Hora compte encore d’autres attractions touristiques telles que l’ancienne école latine et avant tout l’église conventuelle, située dans le quartier de Sedlec, comportant un curieux ossuaire dont l’intérieur est constitué exclusivement d’os humains provenant de l’époque de la Guerre de Trente Ans.

Les visiteurs de la ville peuvent assister à plusieurs manifestations culturelles, notamment les festivals de musique, l’Argentage de Kutná Hora, les Vendanges de Saint Venceslas.

Cristallerie Nižbor

La cristallerie se situe à Nižbor, à quelques dizaines de kilomètres de Prague et appartient à la famille Rückl. Elle dévoile les secrets de fabrication du fameux cristal de Bohême. Bâtie en 1903,  cette cristallerie familiale fut interrompue par la nationalisation en 1945 : la production a néanmoins pu continuer sous la marque Bohemia avant que le petit-fils du fondateur, l’ingénieur Jiří Rückl, ne reprenne l’activité de la société.  Exportant dans le monde entier et employant quelques 175 employés, elle a cependant conservé son caractère artisanal. La cristallerie fabrique un large assortiment de produits en cristal de plomb soufflé, taillé, gravé ou peint à la main. Après la fin de fonctionnement du département de fabrication manuelle dans les cristalleries  à Světlá nad Sázavou et  à Pardubice, la cristallerie Nižbor offre une occasion exceptionnelle d´assister  à ce genre de production.

Vous pourrez découvrir lors de votre visite à l’atelier d’usine tout le processus de fabrication, du soufflage à la gravure et ornementation sur cristal. A la fin de la visite, vous pourrez acheter les produits de la cristallerie dans la boutique.

Karlovy Vary

Ville autrefois appelée Karlsbad est située à 130 km de Prague,. Il s´agit de la plus ancienne et la plus renommée des villes d’eau tchèques. La ville doit son nom à Charles IV., qui a visité le lieu dans les années 1370. La faveur des Habsbourg en fit ensuite la station thermale la plus élégante et la plus rafinée d’Europe. Cette ville à l’architecture arabesque vous séduira par ses colonnades tout en dentelles de bois où vous pourrez goûter à l’eau de la ville dans un récipient en verre munis d’une grande anse. L’endroit est historiquement célèbre pour ses sources d'eau chaude (12 sources principales et environ 300 sources secondaires), dont la plus grande et la plus chaude (73° C) est appelé Vrídlo. Les sources souterraines réchauffent aussi la rivière Tepla qui est par conséquence plus chaude que ses afflux.

De plus, vous pourrez goûter à la treizième « source » de Karlovy Vary, la Becherovka : une liqueur concoctée par David Becher au 18ème siècle, qui est une recette secrètement gardée.

Visite guidée du centre ville, découverte de la colonnade du Geyser et celle du Moulin. Promenade dans la charmante rue Vridelni avec la merveilleuse colonnade du Marché tout en bois.

Mariánské Lázně

La ville de Mariánské Lázně fondée au 19ème siècle est connue sous le nom de Marienbad durant la seconde guerre mondiale, il s´agit aujourd´hui de la deuxième ville thermale du pays.

Cette ville d’eau typique se distingue autant par son atmosphère romantique que par son architecture Belle Epoque. Très prisée des artistes et intellectuels Marienbad accueillit nombre d’écrivains et de compositeurs (Chopin, Goethe, Zweig, Wagner…). Découverte de centre historique qui s’étale autour de la colonnade de fonte, de la source de la Croix et de sa rotonde. À proximité se trouve la fontaine dite chantante. Le chant de l'eau est accompagné toutes les heures impaires de musique. Le splendide panorama, les ressources curatives de qualité, les nombreuses sources bienfaisantes (le site même en compte 40) et les excellents résultats thérapeutiques assurent le renom international de la station.

Les curistes débutent leur balade de la colonnade, structure métallique en dentelles et en arabesques, et qui abritent des fontaines où les curistes boivent l’eau dans leur pot en porcelaine afin de soigner leurs maladies des reins ou des voies urinaires. La particularité est le geyser de gaz carbonique sec.

Vous pourrez aussi goûter à la spécialité locale : les « lázeňské oplatky », gaufrettes au parfum chocolat ou noisette fabriquées ici depuis 1856.

Český Krumlov

Découverte de cette superbe cité médiévale dans les méandres de la rivière Vltava ou rien n´a changé depuis le Moyen Age. Le coeur historique a gardé sa disposition d´origine, avec ses vieilles maisons bourgeoises souvent décorées en trompe-l’oeil. Véritable joyau de l'architecture médiévale, Renaissance et baroque, elle a été progressivement restaurée et classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Son centre historique, entièrement réservé aux piétons, se découvre agréablement en empruntant des ruelles pavées étroites, bordées de maisons médiévales et Renaissance, ses vieilles scieries à aube au bord du fleuve invitent à la flânerie. Ville vivante et gaie, Český Krumlov rivalise de charme avec la capitale Prague.